The ballad of sensual dependency

“The ballad of sensual dependency” est, presque 40 ans après la présentation à Arles de l’oeuvre majeure, fondatrice, de Nan Goldin, un contrepoint, un clin d’œil d’une autre génération.
Ici, plutôt qu’un journal, c’est un trajet qui est proposé, celui de l’appropriation de sa féminité, où l’on se joue des clichés -pour mieux les déjouer. Une féminité singulière, un parcours universel ? Le voyage commence dans l’intimité d’une chambre, pour vite se teinter de symboles, et paraboles…

Cécile Rives, chanteuse et performeuse, présente pour la première fois ses images -mis à part une photographie exposée à la Martos Gallery de New York. Elle accompagnera vocalement la projection.

Festival On/Off, Arles juillet 2023